Somnifère sans ordonnance Belgique vente libre | Pharmacie Belgique

Somnifère Belgique

A cause des stress permanents, provoqués par le mode de vie contemporain, de plus en plus Belges sont soumis aux troubles du sommeil. Plus de 65% de la population de la Belgique utilisent les somnifères pour le traitement de l’insomnie.

Les somnifères présentent une classe variée et étendue de médicaments, réunissant les médicaments des groupes différents : des éthanolamines (Donormyl), des tricycliques (Trazodonum),  des benzodiazépines (Lorazepam, Diazepam), des imidazopyridines (Zolpidem), des dérivés de benzodiazépine (Alprazolam).

Ces somnifères hautement efficaces possèdent d’une bonne tolérance, ainsi que d’un effet sédatif, somnifère et relaxant d’intensité différente. Grâce à cet effet ces médicaments ont l’effet favorable sur la qualité, la durée et la structure du sommeil.

Pour le traitement de l’insomnie chronique les Belges utilisent les médicaments différents synthétiques et naturels.  Les somnifères les plus efficaces et puissants en Belgique sont les médicaments, qui :

  • normalisent les rêves,
  • ne détruisent pas la structure du sommeil,
  • suppriment les réveils fréquents pendant la nuit,
  • provoquent très rarement les réactions secondaires,
  • provoquent le sommeil et aident à s’endormir plus rapidement,
  • contribuent à l’augmentation de la durée du sommeil,
  • améliorent la qualité du réveil et de l’état de veille de jour.

Les somnifères sont commercialisés en Belgique en présentations médicamenteuses différentes: en comprimés, en capsules, en sirops, en poudres, en solutions pour injections intramusculaires et intraveineuses. Les somnifères sont souvent classés en fonction de la durée et du principe de leur action. Ils peuvent avoir l’effet :

  • de courte durée (Triazolam) – moins de cinq heures;
  • de longue durée (Phénobarbital) – de plus de huit heures;
  • de moyenne durée (Temazepam) – de cinq à huit heures à peu près.

Les somnifères de courte durée possèdent des avantages incontestables par rapport aux autres médicaments de traitement de l’insomnie. Ils augmentent non seulement la durée du sommeil, mais ne troublent pas sa structure normale. Grâce à cet effet des somnifère l’homme se réveille en état bien reposé.

En outre, à la différence des médicaments à effet long ou moyen, les somnifères de courte durée ne provoquent pas la dépendance et possèdent d’un profil de sécurité plus haut.

Les somnifères doivent être choisis pour chaque patient  individuellement.  Les critères du choix sont l’âge du malade, la tolérance des médicaments, la disponibilité de la réaction allergique sur les médicaments. En Belgique il existe trois règles principales de la thérapie de l’insomnie par les somnifères:

  • Premièrement, la thérapie des troubles du sommeil doit être initiée par les somnifères naturels.
  • Deuxièmement, le traitement de l’insomnie ne doit pas durer plus de trois semaines.
  • Troisièment, pendant le choix d’un somnifère synthétique, il est nécessaire de donner la préférence aux médicaments, qui sont rapidement évacués de l’organisme.

Tous les somnifères influencent sur le système nerveux central de l’homme.  Leur mécanisme d’action consiste au renforcement du freinage et en suppression des processus d’excitation.  Grâce à cela les somnifères aident à éliminer les problèmes d’endormissement et de maintenir le sommeil saint.

En Belgique les somnifères pour le traitement des troubles du sommeil sont prescrits, généralement, conjointement à la psychothérapie et à la physiothérapie.  De même, pendant le traitement de l’insomnie par les somnifères le patient doit respecter l’hygiène du sommeil. Elle consiste au respect des recommandations suivantes :

  • se coucher et se réveiller à la même heure;
  • ne pas consommer la caféine, l’alcool ou la nicotine avant le sommeil;
  • éviter l’activité physique ou intellectuelle avant le sommeil;
  • organiser l’environnement, contribuant au sommeil saint.

Pour la thérapie efficace de l’insomnie il est nécessaire de suivre le diagnostic  pour établir précisément la cause et les symptômes de la maladie. En fonction des résultats obtenus, il est conseillé d’utiliser les somnifères, dont l’action est orientée à l’élimination des troubles du sommeil constatés.

Les somnifères synthétiques sont très efficaces et inoffensifs seulement pour le traitement de l’insomnie de courte durée. Pendant la thérapie plus longue ces médicaments d’amélioration du sommeil peuvent provoquer les réactions secondaires différentes, dont :

  • l’excitation
  • l’anxiété
  • le mal de tête
  • la somnolence de jour
  • l’augmentation de l’agressivité
  • le ralentissement psychomoteur

L’effet secondaire le plus fréquent des somnifères synthétiques est le syndrome de sevrage, qui est généralement prononcé en forme de la nausée, de la sensation de l’insatisfaction du sommeil, de l’irrité, de la paresse. Donc, la sortie de la thérapie médicamenteuse de l’insomnie doit être progressive.

De ce fait à la place des somnifères synthétiques en Belgique on emploie plus souvent les préparations à la base des herbes naturelles : de la valériane, du mélilot, de la mélisse,  de l’aubépine,  du houblon,  de l’agripaume, de la grenadille,  de la  passiflore.  Ces somnifères naturelles possèdent d’un effet sédatif, qui

  • améliorent considérablement la qualité du sommeil,
  • ne provoquent pas de réactions secondaires,
  • peuvent être prescrits pour le traitement de l’insomnie chez les enfants,
  • sont commercialisés en Belgique.

Les somnifères à la base des herbes médicinales  aident à se décontracter  et à créer le fonds émotionnel favorable pour le sommeil.  Néanmois, pour le traitement de l’insomnie les patients doivent utiliser les somnifères synthétiques plus efficaces.